«A force de rejets sexuels et amoureux, je veux bien croire que le seul point commun de ces echecs, c’est moi»

«A force de rejets sexuels et amoureux, je veux bien croire que le seul point commun de ces echecs, c’est moi»

[C’est complique] Cette semaine, Lucile conseille Stanley, qui possi?de peur de ne jamais trouver un partenaire a la hauteur de ses desirs.

Temps de lecture: 5 min

«C’est complique» est une sorte de courrier du c?ur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexite– et ou une chroniqueuse vous repond. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni medecin, ni gourou. Elle avait seulement envie de parler de ces problemes. Si vous voulez lui envoyer les histoires, vous pourrez ecrire a votre adresse: [email protected]

Vous pourrez aussi laisser votre message dans notre boite vocale en appelant au 07 61 76 74 01 ou par WhatsApp au aussi numero. Lucile vous repondra prochainement dans «C’est complique, le podcast», dont vous pourrez http://www.datingmentor.org/fr/naughtydate-review retrouver les episodes ici.

Et Afin de retrouver les chroniques precedentes, c’est par la.

J’suis un homme de 31 annees, homosexuel cisgenre, Parisien exile a Geneve, celibataire pluriannuel, et je n’ai pas encore degote le chemin vers une vie amoureuse et sexuelle epanouie. J’ai ete amoureux avec le passe, je crois meme que ce pantalon reciproque a quelques occasions. On m’a satisfait sexuellement, a de tres nombreuses occasions. Mais le doute m’assaille. L’age avancant, je ne peux que constater que les annees d’orgies et de coups de foudre ne semblent plus d’actualite. La majorite de mes amis sont en couple, certains depuis plus de dix ans. Mes heteros font des enfants, des gays s’achetent des residences secondaires. Moi, comme Francoise Hardy, je vais seul, enferme dans un cycle de porno, de fitness, de travail (un peu) et d’inscriptions et de desinscriptions a Grindr, Tinder et consort. Ce cycle a surement altere ma vision de la realite et augmente mes attentes vis-a-vis de mes potentiels partenaires mais, bien de meme, au-dela de faire mes propres defauts, je ne peux m’empecher de croire que des obstacles De surcroit et puis infranchissables se dressent entre moi et le couple.

J’ai tente d’appliquer a mes ri?ves votre ancien precepte grec tout d’un corps sain dans un esprit sain. Or, je constate que de nombreuses garcons ne font aucun sport de nos jours: suis-je coupable de reclamer a mon mari que celui-ci soit beaucoup foutu parce que je considere que je le suis aussi? Je constate que de nombreuses garcons ne semblent jamais capables d’interets multiples: suis-je coupable de reclamer qu’on puisse a Notre fois s’interesser a Tolstoi et a Pikachu? Je constate que de nombreuses garcons gays paraissent passifs, comme moi, ou versatiles: suis-je coupable de reclamer une sexualite compatible avec la mienne? (et c’est sans parler du fait que J’ai Prep a tue mes ri?ves sexuelle car n’importe qui la prend sauf moi et que chacun fout le camp des que je demande le port d’un preservatif). Qui plus est, j’habite a Geneve, est-il besoin d’en penser plus sur J’ai chaleur de une telle metropole? Je me suis inscrit a des tas d’actions benevoles Afin de rencontrer des locaux, J’me suis fera des nouveaux amis ici, mais ca ne fait gui?re le boulot. A force de rejets sexuels et amoureux, je veux bien croire que le seul point commun des echecs, c’est moi. Pourtant, personne n’a retourne la peine de m’expliquer cela n’allait gui?re. Je ne voudrais pas que le petit-bourgeois que j’habite devenu, et fier d’y etre parvenu, finisse seul; car, deja, tout i  l’heure, je me sens plus esseule que jamais.

Je pense que celui-ci y a aujourd’hui une dichotomie entre l’impression que nous avons tous et toutes d’avoir un grand choix au sein d’ les rencontres potentielles (via des applications de rencontres, par exemple) et la capacite que nous aurions a coder un grand lien, une relation solide et sincere avec quelqu’un.

Dans notre agence, nous avons aussi pris la mauvaise habitude de claquer des doigts pour qu’apparaissent devant nous en deux minutes, peu importe le car, le moindre de des desirs et besoins. Pourquoi l’amour serait-il plus ardu a tomber sur qu’un sorbet orange-carotte-gingembre a 1h du matin? Ou qu’un livre en import livre devant notre porte certains heures a peine apres avoir decouvert son existence? C’est ardu d’imaginer que, puisqu’on arrive tout i  fait a exprimer les envies, rien ne puisse des combler seulement (comme tout le est).

C’est quelque chose que j’entends nombre dans mes ri?ves, en part de amis ou de personnes que je viens de rencontrer depuis deux minutes. On souhaite une affaire d’amour avec une personne qui a deja des traits de caractere et des specificites physiques fort definies. On a deja compose son image dans sa tete. Mais votre personne n’existe gui?re. Ou l’application qui permettrait de acheter son perfect match en cochant des cases et ou il ne suffirait ensuite que d’attendre la livraison n’existe gui?re. Mais, en fait, je ne suis gui?re convaincue qu’on sache au mieux tous et toutes votre qu’on veut vraiment.

Ils font diverses choses que je peux vous conseiller d’essayer. Deja, mettez vos habitudes de «petit-bourgeois» de cote. Vous ne pourrez gui?re acheter 1 homme tel vous commandez des sushis. Cela va donc falloir etre patient et ouvert d’esprit, pret a vous tromper et a tatonner. Apprendre a connaitre des personnes, c’est aussi une partie de l’aventure.

Ensuite, les souhaits se deconstruisent. Nos desirs viennent de constructions sociales comme le souligne le psychologue Claude Coquelle dans un texte en revue Cairn intitule «Mes desirs ne viennent aucune moi».

Vous devez prendre conscience que votre vision de l’homme ideal n’est pas toujours l’individu ideale pour vous dans l’existence. Et commencer a chercher ailleurs, partout, a envisager d’avoir un rendez-vous avec quelqu’un avec qui vous avez partage un delicieux echange, meme si une telle personne ne correspond nullement a ces standards theoriques. Ces histoires de sport ou de culture generale ne semblent que des details. Et cela compte aussi, c’est ce que vous allez vous apporter et partager au futur et pas ce que vous mettez sur la table des des premieres secondes des echanges. Si celui avec qui vous avez une complementarite de caractere n’y connait pas grand chose en Pokemon, apprenez lui. Ce sera probablement l’opportunite de partager un delicieux moment ainsi que creer des bons souvenirs. Pourquoi vouloir a tout prix que l’autre soit et sache? Qu’avez-vous a prouver? Ou a vous prouver? Un homme n’est gui?re une veste de createur ou la parfaite residence secondaire ou inviter ses amis en week-end. C’est ardu, mais je suis convaincue qu’admettre que ces desirs paraissent accessibles a la deconstruction va vous permettre de remplacer d’etat d’esprit et augmenter vos possibilites de rencontres positives.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up